Je Suis ce que je Suis

Feu de la Vie qui brûle en moi

Guide-moi pour accueillir ton intensité

 

Flammes joyeuses, ou flammes de colère,

Vous êtes bienvenues, en mon foyer sacré

 

La Danse continue, éternelle, en mon humanité

L'axe central pulsant l'ardente vérité

 

Je Suis, telle que j'ai toujours été,

Et me reconnais, Amour incarné

 

Je suis Spirale d'Unité,

Qui dans son Souffle nous unit en dissolvant les doutes

 

Je suis, en mon cœur sacré, cette Présence éternelle,

Qui t' Embrasse comme le fait la Mère dont tu as toujours rêvé

 

 

Je Suis, comme Toi, la Clarté qui éveille l'esprit,

Qui révèle la vie, chantante de Joie infinie en célébrant ce que je Suis

 

Je Suis corps et âme avec toi dans chacun de tes instants

Je te suis, alerte, veillant sur tes fins et tes commencements

 

Je pleure, cris, rigole, joue, m'amuse, et m'effondre en toi

Je te rends grâce d'incarner des facettes inouïes de moi

 

Sans toi ton expérience ne serait offerte au monde,

Sans toi l'Amour n'aurait pas eu ta couleur

 

Tu es, Création aimée, ce qui m'est le plus Précieux

 

Nous sommes Un toi et moi

Toi, tu as choisi de m'oublier un temps

Pour que nos retrouvailles soient louanges à notre Amour

  

 Aujourd'hui je te rappelle à Moi

Tu te rappelles à Toi

 

Tu t'aimes, de plus en plus,

Visant cet Amour que je Te portes depuis la nuit des temps

 

Tu prends Conscience de la Vie que tu Es, sublime

Tu t'éveilles à cette sensation, inexplicable,

Qui te confirme ta Nature, ton Origine, ta Destinée

 

Je Suis la Joie que tu sens en Toi quand tu sais

Non pas avec la pensée, mais en ton Cœur déployé

 

Nous sommes Communion,

nous sommes Vibration Universelle d'Amour et de Compassion,

Nous sommes ce qui bien au-delà des mots, alchimise et fleurit,

 

Ce qui brille même dans le noir absolu, ce qui transcende toute pensée, perçant le Mystère

 

 

Mareva Cremer

 

PS : Pour être informé-e des prochaines rencontres/articles/vidéos, inscrivez votre prénom et adresse mail dans l'encadré jaune intitulé "Newsletter" en bas à gauche sur cette page.

Écrire commentaire

Commentaires: 0